Notre vision du développement local

Tou·tes acteur et actrice de notre territoire pour façonner, les deux pieds dans le présent, des lendemains qui chantent, en pleine connexion avec les ressources locales.

De l’utopie au terrain pour des transformations durables et globales, ici et maintenant, ensemble !

Nous venons de l’univers du développement territorial
Nous habitons la ruralité (chacun·e une différente, d’ailleurs !)
Du coup, nous parlons de ruralités au pluriel

Nous militons pour éviter les modélisations qui uniformisent alors que chaque territoire et que chaque projet est si différent. Du coup, nous sommes plus convaincu·e·s par la puissance des expériences et des récits pour inspirer et non modéliser.

Nous croyons en “la vitalité rurale »

Nous croyons en des « territoires résilients qui savent faire avec les moyens du bord tout en prenant de l’inspiration venue d’ailleurs” : de multiples initiatives locales comme moteur de développement, de transformation, de changement, avec des acteurs engagés (militants !), une communauté locale, des partenariats et un climat propice à l’action pour façonner son propre environnement dans toutes ses composantes (car tout est lié !).

Un développement qui prend soin des équilibres entre sociétés humaines et environnement naturel, et ne compromet pas par ses effets destructeurs les développements futurs en remettant au cœur les individus, les projets et l’action, plus que les institutions et les politiques.

Un développement qui met en œuvre une dynamique pérenne qui mobilise les décideurs, les acteurs locaux et les habitants autour d’un projet de territoire global et durable. Un projet imaginé et construit par et pour les populations. Une démarche intégrée visant à valoriser les potentiels et les ressources locales durablement. Un ancrage dans le « ici et maintenant », dans la diversité et l’inclusion qui donne la 1ère place aux potentiels locaux.

Un développement où l’animation, l’ingénierie et l’appropriation par les habitants sont les ressources qui rendent facile et possible, où la communication, le choix des mots, des photos, la création de beaux supports, la diffusion invitent, racontent et pollenisent.

Un développement où l’on peut adopter les 3 postures : faire /// faire faire /// laisser faire